lagaffe_en_ordre


Ah.. L'ordre, le rangement.. A chacun son style n'est ce pas ?

En ce qui concerne Gnome 2, c'est un peu pareil. Chacun peut ordonner, présenter et personnaliser à sa guise (bon, dans certaines limites quand même, hein..).
Pour ce faire, l'éditeur de configuration Gnome (gconf-editor pour Gnome Configuration Éditor) est le petit outil idéal.

capture_gconf-editor


Installation et lancement de gconf-editor


  • Gconf-editor est disponible sur les dépôts officiels (Base). Pour l'installer (en root) :
# yum install gconf-editor



Important : Les modifications effectuées depuis l'éditeur de configuration s'appliquent au profil depuis lequel il est lancé. Donc on évite de le lancer depuis un terminal root puisque les modifs ne s'appliqueraient pas à votre profil (et en plus vous risqueriez de corrompre le profil root).


  • Pour lancer l'éditeur, utilisez le raccourci "éditeur de configuration" dans "Applications/Outils Système" ou simplement dans un terminal (non root) :
# gconf-editor





Vous trouverez ci-après quelques modifications possibles au travers de gconf-editor. Celles-ci ne sont nullement limitatives, il existe de très nombreuses possibilités via cet outil. Toutefois, il convient de ne pas faire n'importe quoi, sous peine de se retrouver avec un Gnome inutilisable.

Important : Pensez à noter la valeur précédente avant toute modif de manière à pouvoir revenir en arrière si le résultat n'est pas celui que vous espériez.


Dans le doute, faites une sauvegarde de votre configuration Gnome avant tout changement

  • Pour sauvegarder la configuration actuelle dans le dossier "save-gnome" de votre répertoire personnel :
# mkdir ~/save-gnome
# gconftool-2 --dump / > ~/save-gnome/ma_conf.xml


  • Pour restaurer la sauvegarde :
# gconftool-2 --load=~/save-gnome/ma_conf.xml






Afficher, masquer ou renommer chaque icône (originale) du bureau :

  • Lancez gconf-editor et rendez vous à l'arborescence "/apps/nautilus/Desktop/" (volet de gauche).
  • Dans le volet de droite, cochez ou décochez l'icône que vous souhaitez voir apparaitre (ou disparaitre) du bureau.
  • Un double clic gauche sur l'une des lignes vous permet d'éditer l'icône concerné et de le renommer :

capture_editer_cle





Enrouler les fenêtres dans la barre de titre avec un clic central de souris (roulette) :

  • Rendez vous à l'arborescence "/apps/metacity/général", repérez dans le volet de droite la ligne "action_middle_click_titlebar", double cliquez dessus pour la modifier et affectez la valeur texte "toggle_shade"

capture_cle_toggle_shade

  • Avec cette modification, un clic central (roulette) réduira la fenêtre à la seule barre de titre

capture_barre_titre_enroulée





Activer l'option "composite" (effets) pour le bureau Gnome :

L'option "composite" de Gnome 2 permet de profiter de quelques effets légers sans pour autant avoir besoin de Compiz. Entre autres, la transparence du terminal et les effets d'ombrage des fenêtres.

Exemple ci dessous avec un P11Z dont la puce graphique (gma500) ne permet pas d'utiliser Compiz :

capture_ubuntu_vaio

  • Rendez vous à l'arborescence "/apps/metacity/general/" (volet de gauche) et cochez la ligne "compositing_manager"


Note : Cette option ne fonctionne pas si vous utilisez xinerama (écrans multiples)





Réduire les ressources utilisées par Gnome

  • Il est possible, pour les configurations les plus légères ou les bureaux à distance, de baisser les ressources nécessaires à l'affichage du bureau, et donc de le rendre plus réactif. Dans ce mode, Gnome va "oublier" certaines fonctions comme l'affichage du contenu des fenêtres pendant leur déplacement ou les effets graphiques de réduction/déplacement/agrandissement des fenêtres.
  • Rendez vous à l'arborescence "/apps/metacity/general/" (volet de gauche) et cochez la ligne "reduced_resources"








Vous l'aurez compris, cet utilitaire permet de modifier en profondeur nombre d'options et préférences de l'interface Gnome. Toutefois, il convient de rester prudent et de toujours effectuer une sauvegarde (procédure décrite plus haut), faute de quoi il faudra repartir d'un profil tout neuf.



Liens et fichiers utiles :

  • Un document PDF de Philippe Tongué (il date un peu mais contient moult détails)





Vous pouvez commenter ou participer à l'amélioration de cet article via le topic dédié du forum.